Image L'open innovation en outside-in : comment ça marche ?

L'open innovation en outside-in : comment ça marche ?


L'open innovation en outside-in : comment ça marche ?

Beaucoup d'entreprises se lancent aujourd'hui dans des opérations d'open innovation. Cette méthode comprend 2 formes : l'open innovation outside-in et inside-out. Quelles sont les démarches de l'open innovation en outside-in ?

Qu'est-ce que l'open innovation ?

L'open innovation consiste en une méthode incitant à l'innovation d'une entreprise. Cette méthode utilise des flux d'idées dans le souci d'optimiser le marché, le produit ou le service d'une société. Les idées reçues peuvent provenir d'un membre de la firme ou d'un acteur externe. En ce sens, l'open innovation se décline en 2 catégories : l'open innovation en outside-in et l'open innovation en inside-out. Les idées doivent évidemment être compatibles avec l'économie de marché ainsi qu'avec l'intelligence économique.

L'open innovation outside-in

Cette pratique revient à recourir à une aide extérieure pour parvenir à résoudre un problème interne de l'entreprise. Cette technique renvoie à l'achat de brevets, de licences ou le rachat d'entreprise. Ce système fait appel aux communautés d'utilisateurs, afin d'apporter quelques améliorations des produits. Cette méthode propose de surcroît l'établissement de cahiers de charges à destination des cibles, afin de solliciter quelques idées. En contrepartie, les idées reçues sont rémunérées d'une manière ou d'une autre.

L'open innovation inside-out

L'open innovation inside-out parle d'une autre technique visant à faire appel aux compétences de l'entreprise au service de la communauté. À l'inverse de l'open innovation outside-in, cette forme d'innovation fait appel uniquement aux acteurs en interne, en vue d'apporter des connaissances, de nouvelles technologies à destination du grand public. Cette innovation touche le domaine de l'informatique, de la biotechnique ainsi que d'autres secteurs d'activités. Cette innovation prend la forme d'un commerce ou d'une action désintéressée pour une cause.

Les différentes possibilités de l'open innovation en outside-in

Innover avec les concurrents

Dans le cadre d'une open innovation en outside-in, l'entreprise sollicite une aide extérieure. Elle peut faire appel à la concurrence pour résoudre une problématique commune. De cette manière, les deux entités conçoivent une base de standard servant de modèle de référence à tous les acteurs du secteur sur le marché. Cette technique permet, par la même occasion, de générer plus de profits et donc de chiffres d'affaires. La création de synergies interentreprises figure parmi les avantages d'une telle technique.

Innover avec les partenaires

Beaucoup d'entreprises font actuellement appel aux services des start-ups en vue d'une collaboration. Ces petites entreprises sont en mesure d'apporter leur appui et leur aide au service de l'innovation. Ce coup de main prend généralement la forme de partage de connaissances dans le domaine de l'informatique et de la technologie. Par ailleurs, certains start-ups sont amenés à proposer le rachat de leur entreprise auprès des grands groupes. Cette initiative vise à améliorer la taille et la trésorerie de la petite entreprise d'une autre manière.

Innover avec les clients

Les entreprises peuvent faire appel à leurs clients afin d'apporter plus d'innovation au cours d'une open innovation en outside-in. Cette méthode peut se faire au moyen des outils digitaux. Les réseaux sociaux s'apparentent à un excellent moyen pour échanger et interagir avec les clients. Le cabinet de conseil UMI explique d'ailleurs que l'innovation collaborative parle de la sollicitation d'une aide externe pour combler le manque de l'entreprise. UMI encourage ainsi l'adoption de cette astuce afin de garantir l'innovation de la firme.